Comment archiver vos meilleurs moments ?

0

Que la photo soit votre fonds de commerce ou que vous exerciez votre passion en amateur, il serait dommage de perdre vos précieux clichés suite à un souci avec votre ordinateur ! D’où l’importance d’archiver vos photos vers un espace de stockage longue durée.

Quelles solutions s’offrent à vous ?

Pour un archivage longue durée : le numérique

L’objectif ici est de pouvoir garder vos photos pendant une durée prolongée. Pour les amateurs, un disque externe ou un support amovible type DVD peuvent suffire. En revanche, les photographes professionnels préfèreront investir dans un système d’archivage plus industriel, comme le système NAS par exemple. En effet, un DVD a l’inconvénient d’être assez fragile, et d’une durée de vie limitée. Sachez par ailleurs que si vous travaillez en format RAW, vous aurez besoin de plus d’espace de stockage que pour le format JPEG. Le système NAS sera alors plus adapté.

En effet, les NAS peuvent stocker une quantité importante de données (bien supérieure à un PC ou Mac) et valoir entre 500 et quelques milliers d’euros. Il s’agit d’un périphérique de stockage permettant de stocker et partager des fichiers au travers d’un réseau, le plus souvent un réseau local Ethernet, mais parfois au travers un réseau étendu de type WAN.

Une fois branché et configuré, il apparait dans votre explorateur réseau comme un ordinateur classique qui exporte des répertoires partagés. Le PC dispose ainsi d’une capacité externe pour stocker ou partager des données avec d’autres utilisateurs.

La sécurité des données y est assurée physiquement par des modes de protection de données, comme le RAID par exemple, qui permettent de récupérer les fichiers si un des disques vient à tomber en panne.

Les modes RAID1 et RAID5 sont les plus courants. Ils sont complétés par des mécanismes plus ou moins sophistiqués de droits et d’authentification.

Quel que soit le support choisi, veillez à vérifier régulièrement (tous les ans) que vos photos s’ouvrent correctement et que vos fichiers sont lisibles.

Il faut aussi penser à toujours avoir le matériel et les logiciels adéquats pour lire vos fichiers, et que les nouvelles versions du logiciel soient compatibles avec votre installation.

Pour un archivage esthétique : le papier

Pour ne pas dépendre des aléas du numérique et pour le plaisir d’avoir une trace tangible de son travail, une autre solution est celle de l’archivage papier.

Faites des tirages de vos photos (à l’ancienne) ou faites-en un livre.

Nul besoin de faire appel à un éditeur pour créer un beau livre avec la compilation de vos plus belles photos. Pour avoir vos clichés sur papier glacé, dans un volume épais trônant sur la table basse du salon, référez-vous à des sites comme “PosterXXL“, qui permettent d’archiver ses photos en format livre rigide.

Pour un archivage ludique : l’application

Autrefois les photos étaient développées puis cataloguées dans un grand album que l’on ressortait de temps en temps pour s’imprégner de la nostalgie des souvenirs d’antan.

Aujourd’hui, c’est sur Instagram, Snapchat ou Pinterest que l’on poste la photo, sitôt prise, aux yeux de tous, menant certains influenceurs à une gloire éphémère saturée de followers.

Il existe aussi des applications qui permettent d’archiver ses photos sans les partager avec le monde entier. Un journal intime 2.0 en quelque sorte.

 

Categories: Destination photo

Photojournaliste professionnel et passionné, auteur du blog Destination Reportage.

Leave A Reply