Accélérer Lightroom en quatre étapes simples - Destination Reportage

Accélérer Lightroom en quatre étapes simples

Fred Marie formation photo apprendre la photo lightroom

 

Peut être que comme moi, vous en avez marre quand Lightroom est trop lent, et que de violentes envies de destruction d’ordinateur vous viennent régulièrement en tête lorsque vous êtes en phase de post-traitement.

Attendez un peu avant de passer à l’acte, j’ai peut être la solution pour vous !

En fait, si Lightroom est si lent, c’est parce que vous ne l’avez pas correctement optimisé et il y a quelques astuces qu’il faut connaître pour mettre un petit coup d’accélérateur.

lightroom

Etape 1 : éviter le multitâche

Si vous avez Photoshop, Chrome, Skype, et je ne sais quel logiciel ouvert en même temps que vous travaillez sur Lightroom, forcément, ça va pas aider… Donc je vous conseille de tout fermé, surtout les logiciels qui « tirent » sur la carte graphique, et aussi Chrome, qui « mange » énormément de mémoire RAM.

Etape 2 : la mémoire cache

Vous le savez peut être si vous vous intéressez un minimum aux performances de votre machine, tous les logiciels collectent des données, plus ou moins importantes et nécessaires dans un dossier « Cache ».

Dans le cas de Lightroom, il s’agit essentiellement des fichiers permettant les aperçus et autres vignettes des photos que vous traitez. Par défaut, le logiciel défini un espace maximal pour ces fichiers, qui est rapidement insuffisant… Donc je vous conseille de l’augmenter, cela va le faire « souffler » et donc accélérer !

Accès aux caches :

Lightroom => Préférences => Gestion des fichiers => Paramètres de la mémoire cache Camera Raw

 

Astuce dans l’astuce : si vous pouvez choisissez même un autre disque dur pour la localisation de ce dossier, cela permettra à Lightroom de tourner encore plus vite !

Etape 3 : optimiser les catalogues

C’est ce qui vous prendra le plus de temps (et encore pas tellement). Sélectionner un ou plusieurs catalogues puis allez dans « Fichier => Optimiser le catalogue ». Et c’est fini !

En gros, Lightroom va faire en sorte que la lecture des images se fasse plus rapidement, ainsi que le chargement de ces dernières lorsque vous passez d’un catalogue à un autre. Pratique non ?

Etape 4 : diminuer la taille des aperçus

Afin de ne pas avoir un dossier Cache qui fait 58 go comme le mien (oui, j’ai beaucoup beaucoup de photos), vous pouvez baisser la qualité des aperçus, ce qui aura pour conséquence de booster encore plus Lightroom, surtout au démarrage !

Accès aux paramètres :

Lightroom => Paramètres du catalogue => Gestion des fichiers

Il suffit de baisser la taille d’aperçu standard (1024 pixels suffisent largement), ainsi que la qualité des aperçus (« faible » au lieu de « moyen »).



photographe professionnel
Fred
Photoreporter professionnel pour la presse magazine (Paris Match, VSD, le Figaro Magazine, le Pèlerin, Géo Ado, Stern, etc...)

Laisser un commentaire

Votre commentaire

Votre nom
Votre site internet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.