Comment voyager sans être en vacances - Destination Reportage

Comment voyager sans être en vacances

Pourquoi voyager devrait être forcément synonyme de vacances ?

Parfois, on a l’impression que les gens ne voyagent que lorsqu’ils sont en période de vacances scolaires, ou lorsqu’ils prennent des congés. Or il existe une façon de voyager tout au long de l’année « scolaire » et c’est tout simplement le week-end !

Alors oui, vous allez me dire que pour ceux qui travaillent le samedi, c’est mort, ou alors que deux jours c’est trop peu pour voyager.

Alors, faux et faux.

Tout d’abord, pour la majorité des emplois en France, la législation et les règles internes aux entreprises font que l’employé doit avoir deux jours de repos dans la semaine. C’est sûr que si ces derniers ne se suivent pas, cela va être plus difficile…

D’ailleurs, j’ai moi même déjà été salarié, et avoir un « week-end » en semaine, c’est presque mieux pour voyager, parce qu’on évite ainsi les flux migratoires de touristes et autres commerces fermés le dimanche.

Petite promenade à Rome. Au risque de me faire maudire par une partie des voyageurs qui liront cet article, un week-end suffit pour visiter la majeure partie de la ville !

Ensuite, démolissons cette vilaine idée reçue selon laquelle 2 jours ne permettent pas de voyager. En fait, tout est une question de motivation, et un petit peu de moyens financiers (encore que je vais vous prouver que non pour ce dernier aspect).

Voyager ne signifie pas « aller à l’autre bout du monde ». Voyager, c’est partir d’un point A pour aller à un point B, le tout dans un but de rencontre, de découverte et pourquoi pas d’aventures. Partant de là, il y a des millions d’endroits sur la planètes et même en France, où vous pouvez décider d’aller séjourner le temps d’un week-end.

Il vous suffit juste de prendre une décision !

La mauvaise excuse : ça coute trop cher

C’est souvent le frein numéro 1 à l’appel du voyage. Hors, voyager de cette façon, c’est à dire en prenant plusieurs petits weekend comme cela dans l’année, ce n’est au final pas si onéreux que cela. D’ailleurs, c’est même logique : vous n’allez pas vous rendre très très loin (oubliez le séjour de 2 jours en Inde car pour le coup c’est trop loin) donc vous allez dépensez moins d’argent en billet d’avion, de train ou en essence.

En plus vous pouvez faire appel à des services qui vont considérablement réduire vos coûts ! Un trajet en blabla car vous permet de traverser la France pour quelques dizaines d’euros, Booking va vous indiquer des hôtels à 20 ou 30 euros la nuit, si ce n’est pas le cas, Airbnb s’en chargera, et vous allez pouvoir vous rendre dans un autre pays pour moins de 100 euros allé/retour avec Easyjet.

Sur place, vous allez dépenser quasiment la même chose que ce que vous auriez dépensé chez vous (en excluant les folies bien sûr). Pourquoi aller dépenser 9 euros dans un cinéma de votre ville alors que vous pouvez investir cet argent dans un séjour à Rome ou à Londres ? Avec un peu de rigueur et de l’organisation, vous pouvez visiter n’importe quel coin de l’Europe en l’espace d’un weekend.

Les effets sur votre développement personnel

Je n’ai jamais compris tous ces gens qui pestent toute la journée au travail et qui rêvent de voyages à la machine à café, en parlant de leur vacances de 3 semaines… à l’été prochain. C’est bien d’avoir un grand objectif qui motive sur le long terme, mais c’est peut être plus sain en terme de développement personnel de rythmer son emploi du temps hebdomadaire ou mensuel avec des « pauses » voyages.

Imaginez que vous rentrez lundi matin d’un séjour de 2 jours dans une capitale européenne que vous ne connaissiez pas jusqu’à présent. Vous allez être remotivé, reboosté pour travailler toute la semaine, vous allez avoir plein d’anecdote à raconter à vos collègues au lieu d’un harassant « vivement l’été » et surtout, vous allez pouvoir faire plein de superbes photos !

Le meilleur entraînement photographique qui soit

Voyager pour photographier, ou photographier pour voyager, telle est l’éternelle question. Quoi qu’il en soit, le voyage est toujours sujet à la photo, et il serait trop bête de s’en priver.

D’ailleurs, si vous ambitionnez de progresser en photo de voyage, rien ne vaut la pratique, encore et toujours. En vous dépaysant, même si c’est en allant à 1h de chez soi, on est en mesure de faire des photos différentes de ce que l’on fait d’habitude, et on rencontre de nouvelles situations, de nouvelles difficultés, mais aussi de nouvelles joies en photographie.

J’aime bien l’idée que notre appareil photo est un véritable passeport et un outil de créativité mais aussi et surtout de curiosité. « J’aimerais bien photographier ça un jour » ou encore, « je rêverai de faire des photos de cette ville », sont des invitations aux voyages. Alors, pourquoi attendre ?

Fred
Je m'appelle Fred et je suis reporter-photographe professionnel. En plus de mon travail pour la presse magazine, j'aide les autres photographes, qu'ils soient amateurs ou professionnels. Mon métier de photographe m'amène à voyager un peu partout à travers le monde. J'en profite donc pour partager ces expériences et ces découvertes à travers des reportages et des carnets de voyage sur cette chaîne YouTube. Si vous êtes photographe amateur et que vous êtes à la recherche de conseils et d'astuces pour progresser en photo, faire de meilleures images et vous faire davantage plaisir en photographie, alors cette chaîne est faite pour vous ! ► Téléchargez gratuitement mon dernier livre « J’apprends la Photographie en mode Reportage" : http://bit.ly/pdfmethodephoto Aujourd'hui, j'arrive à vivre pleinement de ma passion : la photographie et j'aide des milliers de photographes à y parvenir eux aussi. Si vous êtes pro ou que vous souhaitez le devenir, je partage avec vous mes meilleurs conseils marketing et business pour trouver plus de clients, vendre plus de photos et vivre concrètement de ce fabuleux métier. ► Ressources pour photographe professionnel : http://bit.ly/ressourcesphotographepro
Lire aussi
Back in Zak’, décollage imminent
Pic du Midi, un séjour au sommet
7 commentaires
  • Août 13,2015 at 15 h 51 min

    Entièrement d’accord avec toi même si, pour ma part, le voyage ne réside pas dans la destination mais dans le mode de déplacement. Je voyage à pied et en stop, au maximum à l’intuition. Ça ne me coûte rien, je vais aussi loin que j’ai de temps disponible, et surtout je vis des aventures incroyables à chaque fois, parce que lâcher prise implique forcément des surprises…

  • Août 13,2015 at 14 h 43 min

    Nous recherchons l’exotisme ! Mais n’avez vous jamais songé que l’endroit où nous vivons est synonyme d’exotisme pour la moitié de la planète. Mon petit coin, au fond de l’Aveyron, fait frémir les personnes que je rencontre à l’autre bout du monde. Je pars 6 mois par an en voyage à des milliers de kilomètres, Je ne pars jamais sans quelques photos de mon environnement. Et quand je montre mes images c’est hilarité et étonnement. Ma famille devient à son tour une véritable minorité ethnique. En ce sens je rejoins Fred. Passer la porte de chez soi, nous avons tellement de chose à découvrir. Je voyage à travers la planète depuis 20 ans et le plus beau pays du monde reste la France. Quel est celui d’entre nous qui peut se vanter de connaitre la France comme sa poche, d’avoir découvert toutes les régions, la gastronomie, les identités régionales, les marchés, les artisans, les moments et j’en passe. Photographe, je ne pars jamais sans mon appareil et mes images ont autant de sens à ma porte qu’à 10 000 kms. On n’a toujours une bonne raison pour ne pas voyager le temps d’un week end et bien ce sera toujours de mauvaises raisons. Le paradis est là où l’on se sent bien !

  • Août 13,2015 at 13 h 59 min

    Coucou Fred,

    Je suis complètement de ton avis! Je passe la plupart de mes weekends à voyager dans ma région et bien souvent je le fais sur une seule journée. Et sur place, je fais beaucoup de photos 😉 comme tu dis, cela fait beaucoup de bien et quand on n’a pas énormément de vacances, ça peut aider à se détendre et se ressourcer.
    Bises 🙂

  • Howen
    Août 13,2015 at 10 h 32 min

    Salut,
    Dans l’esprit, c’est vrai si on bouge seul…
    Si on est deux, ce n’est pas seulement X 2 mais il y a les « à coté », les tentations, les faux frais et aussi un minimum de confort qui n’est pas vraiment abordé ici… (coté finances bien sur) !!!
    Quand à Rome… j’y suis allé – OUPS… pardon… je devrais dire « nous » (ma femme et moi) – 2 semaines et… on à l’impression qu’on n’a rien vu tellement il y a des choses extraordinaires à voir là-bas…
    Mais 2 jours, c’est juste pour donner l’envie d’avoir envie… d’y retourner.
    Que ce soit Rome ou Londres ou Paris ou…..
    A +
    Howen

  • Août 13,2015 at 10 h 26 min

    Wawwww…. Je suis tombée par hasar (en faisant des recherches au sujet de photos) sur ton blog il y a peut être 1 mois. Je me suis inscrite et recevoir régulièrement de nouveaux articles sur le blog est super !

    Surtout celui-ci, qui me parle vraiment. Aucune Idee de où je veux voyager, mais j irais (même avec mes 400€ de salaire par mois !).

    « Voyager pour photographier ou photographier pour voyager ? »

    Et je dirais même,

    « voyager pour vivre ou vivre pour voyager » ?

  • Août 13,2015 at 7 h 30 min

    100% d’accord ! J’ai découvert cette façon de voyager quand j’étais étudiante Erasmus en Suède: l’occasion parfaite, 3 jours à Copenhague, 2 jours à Oslo, etc… Aujourd’hui je continue à visiter régulièrement les capitales d’Europe sur des week-ends, j’adore ça ! Mais j’irais même plus loin en ajoutant que si on a pas trop de sous, le tourisme de proximité sur une journée est aussi quelque chose d’agréable. En roulant 1 à 2h de chez soi, il y a en général de quoi visiter, et on peut tout autant s’entraîner à la photo. En étant expatriée, je visite le plus possible, sûrement parce que je sais que je ne resterai pas indéfiniment où je suis, mais je remarque que les gens « installés », ne font que rarement l’effort de visiter leur région. Alors que souvent il n’y a pas besoin d’aller loin pour se sentir dépaysé.

  • […] Comment voyager sans être en vacances […]

Laisser un commentaire

Votre commentaire

Votre nom
Votre site internet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.