Un mois de reportage avec les Chasseurs Alpins - Destination Reportage

Un mois de reportage avec les Chasseurs Alpins

armee defense reportage chasseurs alpins fred marie

Le mois dernier, j’étais à nouveau sur les routes, loin de Toulouse, pour réaliser plusieurs reportages pour la presse magazine. Un mois entre les Alpes et la Champagne, non pas pour les sports d’hiver, mais pour suivre une fois encore les Chasseurs Alpins de la Brigade de Montagne.

Lors de ce petit périple de plus de 2000 kilomètres et d’une trentaine de jours, j’ai rencontré et re-croisé des gens très intéressants et j’ai surtout mis à très dure épreuve mes appareils photos (pour info, je travaille avec deux appareil hybride Fujifilm XT1).

Le voyage commence à Annecy où je rencontre les militaires du 27ème Bataillon de Chasseurs Alpins (BCA), qui s’apprêtent à partir sur l’Opération Barkhane, au Tchad et au Mali. Pour l’occasion, les soldats qui vont être projetés cet été s’entraînent aux manoeuvres avec hélicoptères. Deux Pumas et quelques Gazelles perturbent la quiétude de la vallée pour ces quelques jours d’exercices et j’ai l’occasion de faire de chouettes prises de vue même si la météo n’est pas des plus clémentes.

Alpin Hunter prepare for Barkhane Operation

Alpin Hunter prepare for Barkhane Operation

Alpin Hunter prepare for Barkhane Operation

Alpin Hunter prepare for Barkhane Operation

Lors des exercices d’aéro-cordage avec les GCM (commandos montagne), la pluie mêlée au souffle des pales des hélicoptères rend la prise de vue extrêmement difficile, car il faut sans cesse essuyer les optiques tout en essayant de correctement cadrer. Dur dur !

=> Pour voir plus de photos, rendez vous sur Hans Lucas, l’agence qui diffuse mon travail. Le reportage sera notamment à retrouver prochainement dans le magazine « Commando Mag ». Afin d’être tenu au courant en premier, suivez ma page Facebook !

Retour à l’école… militaire

« Encore vous ? »

Il faut dire que lorsque l’on gare sa voiture immatriculée 31 près de la place d’arme de l’EMHM pour la troisième fois en un an, cela peut sembler étrange. Mais il faut croire que j’aime bien travailler sur cet endroit, car les sujets intéressants ne manquent pas.

=> Lire l’article du blog « A l’école des soldats de montagne » pour plus d’infos sur l’EMHM et ses différentes composantes.

Cette fois, je reviens dans la prestigieuse institution avec mon ami base jumper Matthias Mauclair, à la fois pour réaliser de nouveaux reportages pour la presse, mais également dans le cadre du projet « RideTrip », un film-documentaire que je réalise avec Matthias.

Je ne vous en dis pas plus pour le moment, car nous sommes en train de préparer cela à l’heure où je rédige ces lignes.

DSCF0456

DSCF0644-2

DSCF1105

DSCF2196

DSCF2358

_DSF0227

En tout, nous restons un peu plus de deux semaines à Chamonix, à vivre et dormir dans son camping car aux allures de Breaking Bad.

Les nuits à -10°C auront parfois raison du chauffage, mais avec un bon duvet, ça passe !

Et le #ridetrip continue ! #cavaenvoyerdulourd #onassignment #photojournalism #hanslucas

Une photo publiée par Fred Marie (@destinationreportage) le

« On ne joue pas à la guerre »

Avant de rentrer sur Toulouse, je poursuis ma route vers le Nord-Est de l’Hexagone, direction Mally-le-Camp, dans l’Aube. C’est dans ce petit village de Champagne, cerné par les éoliennes, que je retrouve les Chasseurs Alpins d’Annecy.

En effet, avant de partir dans le désert malien, les soldats de montagne passent deux semaines au CENTAC, comprenez le centre d’entraînement au combat, pour s’entraîner à faire la guerre correctement.

_DSF2928

Visite du Général de la Brigade de Montagne au CENTAC

_DSF0168

Ici, on parle de « joueurs », des « bleus contre les rouges », et une compagnie entière de l’armée de terre, la Forad (force adverse) joue même le rôle des « méchants ». Mais le chef de corps du CENTAC rappelle fermement qu’ici, « on ne joue pas à la guerre ».

Sur plusieurs hectares de forêt, des centaines de militaires se déploient, manoeuvrent, et se tirent dessus (à blanc), le tout sous l’oeil avisé d’OAC (observateurs-arbitres-conseillés) qui suivent les opérations sur le terrain et depuis leurs sièges, devant un écran géant. Car ici tout est numérisé, géolocalisé et enregistré.

Mais attention à ne pas s’y méprendre. Cette gigantesque partie de « Counter Strike » n’a rien de « fun », et le maître mot reste la pédagogie. Les soldats qui se tirent dessus à blanc aujourd’hui, seront demain face à des groupes armés terroristes dans la bande sahélo-saharienne, en situation de guerre réelle.

Le temps pour moi de saluer le Lieutenant-Colonel Vola, futur chef du GTD (groupement tactique désert) « Tigre » ainsi que le sympathique personnel du CENTAC, et me voilà de retour à Toulouse pour un peu de repos.

Merci à Fujifilm et Manfrotto pour le soutien ! Photos : Fred Marie / Hans Lucas

 

Fred
Je m'appelle Fred et je suis reporter-photographe professionnel. En plus de mon travail pour la presse magazine, j'aide les autres photographes, qu'ils soient amateurs ou professionnels. Mon métier de photographe m'amène à voyager un peu partout à travers le monde. J'en profite donc pour partager ces expériences et ces découvertes à travers des reportages et des carnets de voyage sur cette chaîne YouTube. Si vous êtes photographe amateur et que vous êtes à la recherche de conseils et d'astuces pour progresser en photo, faire de meilleures images et vous faire davantage plaisir en photographie, alors cette chaîne est faite pour vous ! ► Téléchargez gratuitement mon dernier livre « J’apprends la Photographie en mode Reportage" : http://bit.ly/pdfmethodephoto Aujourd'hui, j'arrive à vivre pleinement de ma passion : la photographie et j'aide des milliers de photographes à y parvenir eux aussi. Si vous êtes pro ou que vous souhaitez le devenir, je partage avec vous mes meilleurs conseils marketing et business pour trouver plus de clients, vendre plus de photos et vivre concrètement de ce fabuleux métier. ► Ressources pour photographe professionnel : http://bit.ly/ressourcesphotographepro
Lire aussi
Ethiopie, carnet de route d’un photojournaliste
Aventure sur la Brèche de Roland

Laisser un commentaire

Votre commentaire

Votre nom
Votre site internet

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.